•••
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Narghar, le Démon Sanguinaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Narghar
Louveteau

avatar

Pseudo : Nayu
Age : 19
Messages : 38
Maîtrise : 550
Date d'inscription : 15/04/2018
Multicomptes : 0

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 10:26

Je suis un loup aux poils aussi sombre que mon âme, mes yeux argentés reflètent la peur des autres. Passant mes journées à patrouiller, m’entraîner, mon corps, c’est sculpter. Mes crocs sont aussi tranchants que des lames de rasoir. Mon pelage est aussi doux que les orties. Ma musculature étant imposante, trompe souvent mes ennemis pensant que je suis lent et peux agile. Je suis plus grand que la moyenne, bombant le torse devant tous ceux qui me regarde du coin de l’œil. Je garde la tête haute, jamais je ne m’abaisserais à qui que ce soit, je les regarde tous de haut, même avant la mort, je garderais ma fierté. Cette vie faites combats et de haine à empoisonné mon âme.
Narghar
Alpha du Fleuve
Fou
Calculateur
Insociable
Arrogant
Cruel
Ambitieux
Calme
Dominant
Réfléchi
Prédateur
Jauge de points :Force : 4
Intelligence : 2

Âge : 5 ans
Sexe : Mâle
Histoire : J’avais commencé ma vie en tant que solitaire dans un petit groupe familiale pour assurer notre survie. Tous s’aidaient les uns les autres, dès qu’un danger s’approchait, on devenait fuir comme des lâches. Ce n’était pas une vie, ils cherchaient à survivre, à se faire des amis, être accepté pour vivre en sécurité. Je ne voyais pas le monde de la même manière qu’eux. Je me refusais à être de nouveau traîné dans la boue par ces moins-que-rien, me dictant ce que je devais faire pour faire vivre ce petit groupe où se mélangeait grand-parent, parents, sœur, neveu, toute la famille comme je disais. Tous sans exception étaient fidèles aux autres, on devait tout se dire et vivre une vie de pantin sous la directive de mes parents.  

À 1 an, j’avais développé une musculature plus imposante que celle de mes géniteurs, ma férocité faisait peur à ma sœur plus âgée, qui refusait que son fils me fréquente. Ils avaient du mal à me contrôler, mais y parvenaient toujours. Je savais qu’à mon âge je ne pouvais tous les affronter, je restais sage, entrant dans le rang comme un grand garçon. Je suivais le rythme faible, on devait tous rester en groupe, même avec les plus vieux qui avaient du mal à tenir debout.  

À 2 ans je faisais tout pour obtenir leur confiance, effectuant les tâches les plus pénible, ils pensaient que mon esprit tordu venait de laisser place à la paix et l’amour familiale. Dans les coins les plus sombres, je les observais, analysant chacun de leur mouvement et leur défaut. Ma sœur venait de mettre bat à un petit louvette, si petit et fragile. Je continuais ma vie de comédiens sans montrer mon véritable visage. Je n’étais pas complétement fou, j’attendais patiemment le bon jour.  

À mes 3 ans, mon corps avait pris en masse musculaire, mes pattes étaient puissantes et mon corps plus grand que le normal. Je les dépassais tous, mon regard noyé dans le clair de lune dévoilait mon véritable visage. Seul, j’attendais, une violente dispute, c’était immiscé au cœur de notre famille, j’en étais la cause pour avoir tué un autre canidé. Ma sœur, elle était venue me chercher, essayant de me réconforter, me parlant d’amour et de bonté, que des mots faibles et sans intérêt dans mon esprit. Elle osée me regarder dans les yeux puis de détourner son visage. La haine que j’avais gardée au fond de moi pour ce jour si particulier venait de faire surface. Je laissais le véritable être que j’étais sortir et agrippait férocement le col de ma sœur. Sans attendre, je la tuai après un combat sans importance. Depuis 3 ans je mettais entraîner en cachette, j’avais attendu tout ce temps pour endurcir mon corps et mon esprit. Il était temps que tous périssent… J’approchais de notre tanière temporaire, la plus petite était là et m’attendait avec un grand sourire, d’un coup de patte sur le visage, elle se retrouva le crâne contre une pierre tranchante, se vidant de son sang. Les grand-parents venaient à son secours, mais leurs membres fragiles leur firent défaut, ma corpulence étant bien supérieur à la leur, je leur ôtai la vie. Ce fut le tour de ma mère, ma douce mère qui avait cherchait par tous les moyens du monde de me trouver un cœur tendre, c’est sous les larmes, qu’elle baigna en plus de son propre sang. Il ne restait que mon père et le fils de ma sœur, tout deux partis chasser. Déplaçant chaque corps pour en faire une montagne, je me positionnai dessus. À leur retour, je n’attendis pas que leurs paroles sortent de leur gorge, ce serait bien dangereux pour moi. Je bondissais sur le père qui n’afficha aucune résistance à mes crocs, je tournais finalement la tête vers ce petit être qui m’admirait pour ma force, des larmes coulait tout comme le reste de la famille. Il se prosterna devant moi, espérant avoir la vie sauve. J’approchais mon museau de son oreille, quelques mots sortirent de ma gueule, son visage se figea. Arrachant une de ses oreilles, il tenta de fuir, de courir aussi vite qu’il le pouvait pour survivre. J’étais derrière lui, bondissant sur son corps, laissant le sol se nourrir du sang de mon neveu.  

Le reste de ma vie, je l’ai passé a errait, planifiant ma suprématie au sein du monde. Il me fallait quelqu’un de puissant, quelqu’un qui n’a pas peur de la mort. Je devais créer une armée aussi puissante que moi, aussi sournoise et destructrice. C’est un jour pluvieux que je rencontrai une femelle au même pelage que le mien. Un regard rempli de haine, tout ce dont je cherchais pour créer mon armée. Même si j’étais plus grand qu’elle, plus imposant, je ne devais pas la sous-estimer, après tout on avait tout deux quelque chose à gagner, autant l’utiliser dans mon jeu. Peut-être qu’elle se retournerait contre moi, mais cela ne serait qu’un léger contre temps avant mon but final.

À nous deux, on avait pris la tête d’une meute, notre petit jeu venait de commencer…


Relations : Nilaya: Femelle que j'utilise pour mon projet de domination, elle n'est rien de plus qu'un pion sur le plateau de jeu. L'amour n'est pas nécessaire pour engendrer une armée...
Prénom & Pseudo : Nayu
Âge : 19 ans
Suggestion(s) à faire : aucun ♥️♥️
D'où venez-vous ? Ryûtora
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baïka
madness will consume you ▴

avatar

Pseudo : ayä
Age : 18
Messages : 136
Maîtrise : 782
Date d'inscription : 14/04/2018
Multicomptes : /

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 10:36

bienvenue
encore un méchant, il est intéressant

_________________
 


b a ï k a


Tu sais pas sur quel pied danser. Tu te dis perdu.
Je vais t'éclairer moi, tu ne peux pas avoir deux âmes sœurs dans ta vie, ou alors va tout de suite gratter un ticket de jeu et pars aux Baléares. Si l'une de nous deux était vraiment faite pour toi, tu n'hésiterais pas une seconde, garçon! Alors maintenant arrêtes de faire le lâche et file, s'il te plait, on en peut plus d'avoir le cœur qui se serre quand tu es là et l'estomac noué.
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narghar
Louveteau

avatar

Pseudo : Nayu
Age : 19
Messages : 38
Maîtrise : 550
Date d'inscription : 15/04/2018
Multicomptes : 0

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 10:48

Merci xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narghar
Louveteau

avatar

Pseudo : Nayu
Age : 19
Messages : 38
Maîtrise : 550
Date d'inscription : 15/04/2018
Multicomptes : 0

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 11:40

j'ai terminé :3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baïka
madness will consume you ▴

avatar

Pseudo : ayä
Age : 18
Messages : 136
Maîtrise : 782
Date d'inscription : 14/04/2018
Multicomptes : /

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 12:11

Tu es validé, tu peux désormais rp !
( N'oublie pas de mettre un petit avatar et la signature !)

_________________
 


b a ï k a


Tu sais pas sur quel pied danser. Tu te dis perdu.
Je vais t'éclairer moi, tu ne peux pas avoir deux âmes sœurs dans ta vie, ou alors va tout de suite gratter un ticket de jeu et pars aux Baléares. Si l'une de nous deux était vraiment faite pour toi, tu n'hésiterais pas une seconde, garçon! Alors maintenant arrêtes de faire le lâche et file, s'il te plait, on en peut plus d'avoir le cœur qui se serre quand tu es là et l'estomac noué.
   

(c) Myuu.BANG!

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezrael
to rip my heart apart and start ϟ

avatar

Pseudo : blurryface
Age : 23
Messages : 224
Maîtrise : 267
Date d'inscription : 13/04/2018
Multicomptes : Rafael & Olympe

Personnage
Rang: Alpha
Relations:
Légende:

MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   Dim 15 Avr - 12:12

bienvenue !!
personnage intéressant

_________________

EZRAEL

« i'll stay awake
because the dark's not taking prisoners tonight
why am i not scared in the morning ?
i don't hear those voices calling. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Narghar, le Démon Sanguinaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Narghar, le Démon Sanguinaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sanguinaire
» une bete sanguinaire prise 2...
» En attendant l'été, et sa profusion de fleurs.. les bulbes
» une bete sanguinaire
» Sanguinaria canadensis multiplex

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WOLF WORLD WAR :: Section Personnage :: Les dossiers :: Dossiers validés-
Sauter vers: